Luminaires, placard et flowall

Hello par ici !

L’hiver est une période plutôt calme en travaux mais en intérieur c’est toujours jouable !

Placard de l’entrée

Ainsi, nous avons posé les portes coulissantes du placard de l’entrée (244 cm). Nous avons choisi les portes castorama valla qui sont de bonne qualité et plutôt abordables. Nous les avons fait livrer par le service de la boutique pour pas trop cher. A ces portes, il faut ajouter le rail aluminium et des amortisseurs pour plus de calme ! Le montage des amortisseurs a été un peu rude car pas bien expliqué. Sinon, le tout s’est plutôt bien monté au niveau des portes même s’il a fallut recouper en hauteur et en largeur (largeur uniquement pour les deux portes non vitrées). Nous avons choisi de mettre une porte semi vitrée pour se voir mais aussi pour apporter de la clarté. Attention au démontage pour le recoupage de la porte miroir car après démontage des ventaux, tout peu tomber assez vite ! Au final, le tout est plutôt réussi et le résultat est satisfaisant !

Placard terminé

P1100845

Reste à faire le placard sous l’escalier !

P1100842

 

Les luminaires

Niveau luminaire, nous avons trouvé celui de la porte d’entrée à l’extérieur. Ce dernier pivote et offre un détecteur de présence pour s’allumer tout seul.

P1100594

P1100595

Le luminaire du salon a été aussi mis en place, il s’agit d’une lampe philips double led de 7.5 w chacune. Couleur gris comme ceux de la cuisine. Excellent produit choisi car le futur video-projecteur ne devait pas être gêné !

P1100848

Puis, le plus dur à trouver, le luminaire du séjour ! On s’est permis un peu de folie en partant sur un lustre design que l’on a équipé de deux ampoules led philips et c’est sympa !

P1100847

P1100832

Le mur végétal flowall

Comme tout le monde, nous avions pas mal de pots de fleurs à droite et à gauche de la maison. Au final c’est ni pratique ni esthétique et c’est pour cela que nous avons craqué pour la solution flowall pour faire un mur végétal. Le résultat est à la hauteur de nos attentes !

Fixation de deux flowall blanc sur le mur

P1100835

Quelques plantes

P1100834

Et le résultat !

P1100852

 

@bientôt pour la suite qui sera sans doute le plan de la terrasse en bois !

Placard de la chambre bouclé

Hello,

Après une victoire fêtée comme il se doit après la réalisation du placard de l’entrée (2.44m de large par 50 cm de profondeur et 2.42m de haut), nous avons bouclé le placard de notre chambre. Bon il reste deux autres chambres mais ce sera pour plus tard car mine de rien, les tablettes en sapin ça coûte quand même assez cher. Au final, on s’y retrouve quand même car vous pouvez toujours chercher du placard sur mesure en bois pour environ 220 € sur de telles dimensions…

L’outil Wolfcraft undercover jig fonctionne très bien et avec des vis 30 mm tout va bien. Attention, l’utilisation de serre joint 900 mm est indispensable pour serrer avant de visser. Les stanley vont super bien, bien mieux que les wolfcraft même si les wolfcraft ont l’avantage de pouvoir se coupler et de « pousser » en plus de « tirer ».

Il ne reste plus qu’à mettre deux trois équipements comme par exemple des tiroirs ou des portes pantalons…Ca tombe bien, je vais chez Ikéa demain ! 🙂

On commence par le côté de mme et accessoirement, le côté le plus technique à cause de l’angle du tuyau de la vmc

P1090477

 

Partie de mme terminée !

P1090478

La double penderie chemises et pantalons

P1090479

 

Le serre joint wolfcraft permet de pousser, pas mal

P1090480

 

Vive les serres joints de 900 mm !

P1090482

 

Placard de la chambre sur mesure terminé !

P1090485

Réception, déménagement et travaux

Hello !

Réception de la maison

Quelques news et non des moindres car le vendredi 25 juillet 2014 nous avons réceptionné la maison sans réserves. Une affaire rondement menée avec l’équipe Boillod dont nous tenons à remercier pour la compétence des ses différents services et des artisans intervenus. Ainsi, vis à vis de notre expérience, nous ne pouvons qu’inciter toute personne souhaitant construire en ossature bois à faire confiance à ce constructeur de maison. Bien-sûr, pour un projet comme celui-ci, il faudra s’investir et regarder que tout se passe bien mais tout ce qui a été dis a été fait et bien fait. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

Déménagement

Le déménagement a été fait dans la foulé, le samedi 26 avec deux ami(e)s que nous tenons à remercier chaleureusement. En 4 camionettes de 12 m3, l’affaire était pliée. Il faut dire que FLo a très bien gérée la logistique ! Ainsi, samedi soir, nous dormions chez nous, dans cette maison dont nous rêvions depuis pas mal de temps et pour qui nous nous étions investit complétement. Il nous faut maintenant un peu de temps pour réaliser que nous y sommes mais la semaine de vacances va nous y aider.

Travaux

On les pensait terminés (les travaux), que nenni ! Les travaux, il y en a encore un peu partout. Par exemple, poser la boîte aux lettres ou bien les luminaires ou encore faire les placards… Bref, que de boulot en perspective mais lorsque c’est pour soit, ils ont bon goûts ! Ainsi, découvrez ci-après quelques photos de ces réalisations.

Test de la ligne Internet, ouf, pas si mal que ça !

P1090424

Après pas mal de recherche pour la boite aux lettres, nous partons sur la Dôme de Decayeux

P1090426

BAL posée, pas mal !

P1090429

Le WC avec le système lave main/récupérateur d’eau Wici WC (Made in Doubs)

P1090431

Plafonnier Phillips avec paroi de verre (j’ai ajouté deux ampoules leds 9.5 w Phillips)

P1090436

Spot Phillips aquila blanc

P1090437

Plafonnier salle de bain IP54 led 18 w (éclair comme en plein jour, impressionnant)

P1090438

Achat des poteaux douglas pour finir la palissade et faire l’escalier extérieur

P1090454

Achat de tablette sapin 50 cm chez bricot dépôt pour faire les placards sur mesure

P1090455

Découpe des tablettes

P1090457

Assemblage invisible grâce au undercoverjig de wolfcraft (super truc)

P1090458Vissage et maintient avec des gros serre joint stanley de 900mm

P1090461

Premier caisson terminé (et pas le plus facile !)

P1090462

Edit 30/07/2014 : Placard de l’entrée terminé !

La construction continue

P1090464

La partie de 2m de haut terminée

P1090474

Construction de la partie supérieure

P1090475

 

Montage terminé !

P1090476

Reste à trouver et à poser les portes de ce placard ! En effet, Flo en a profité pour le remplir de nos affaires de sports et autres vêtements !

@bientôt pour la suite !
Flo et Loïc, heureux d’être dans leur maison ossature bois

Plinthes, joints de la faïence et spots led philips Aquila

Hello par ici,

Comme listé hier, il y avait de quoi faire ce samedi mais nos efforts se sont concentrés sur les plinthes, les 3 spots led philips aquila d’une puissance de 7.5w chacun et des joints de la faïence. Demain, plinthes encore bien-sûr mais aussi pose de la vitre de douche, du meuble et sa vasque dans la SDB et si le temps le permet quelques retouches de peinture !

Je vous présente les spots Philips Aquila 7.5 w Aluminium

P1090399

Test avant le montage des spots

P1090400

Protection SpotClip II pour ne pas bruler la laine de bois

P1090402

Après agrandissement du trou à 85 mm de diamètre, pose des spots dans le plafond

P1090405

Les joints avec le produit weber flex mis en oeuvre

P1090409

Plinthes et plinthes encore mais ça fait fini ! Ici dans la chambre sur de l’Alsafloor chêne polaire

P1090411

Escalier et portes !

Hello !

En ce début de semaine, c’est l’escalier et les portes qui arrivent ! Tout cela signe le début de la fin des travaux même s’il reste quelques bricoles (un mur sous l’escalier, un peu de plomberie).  J’ai assisté à la pose de l’escalier Flin avec rambarde type F69. L’escalier fabriqué sur mesure en France et plus précisément dans les Côtes d’Armor est en hêtre massif. Il permet de monter sans l’échelle 😀 mais surtout, il sublime le tout et est magnifique ! C’est un 2/4 tournant avec contremarches.  Les cadres de portes ont également été mis en place et ça rend l’ensemble très chaleureux. Les portes sont belles et semblent de bonne facture et sont fixées à l’aide d’un silicone et de mousse expansive. Elles sont signées Mosel-Tueren et il s’agit du modèle basic chêne transversal.

Premières marches de l’escalier Flin

P1090369

Montage de l’escalier en cours

P1090366

Rambarde type F69 avec inox/bois

escalier

Cadre de la porte de la salle de bain

P1090359

L’équipe Boillod en action pour coller le cadre de porte

P1090363

Les portes attendent que les cadres soient bien collés

P1090370

  Le plan de travail en hêtre massif a été huilé avec l’huile Auro plan de travail (huile dure)

P1090352

Début de la pose des plinthes en bas, les découpes 45 ° sont effectuées avec ma scie circulaire Bosch

P1090353

  Et la porte Bel’m Belleville qui se découvre enfin !

P1090367

 

Fin de la cuisine (bientôt) et pose de la faïence côté douche

Hello ! Un grand week-end pour terminer la cuisine Ikéa mais aussi attaquer les finitions et la faïence. Ce matin, j’ai passé la première couche de peinture dans la cage d’escalier, posé du joint silicone en périphérie du parquet dans les wc et la buanderie. J’ai aussi mis en œuvre le kit d’étanchéification de la marque Weber qui se compose d’un primaire, d’une bande étanche a mettre dans les angles et les jonctions de placo, d’un produit protecteur (étanchéité). On débute donc avec une couche de primaire puis on maroufle la bande pour continuer avec deux couches de protecteur avec deux heures de séchage entre chaque couche tout en croisant le rouleau ou la brosse. L’après midi a été consacrée avec Flo aux finitions de la cuisine. La pose des poignées mais aussi des plaques de finition et voilà le résultat ! Il reste les plinthes. On adore, on aime et on est content de nos choix.

La cuisine dans son ensemble

P1090325

Cuisine : l’ilôt

 

P1090329

Cuisine : partie sous la fenêtre

P1090327

 

Kit d’étanchéification Weber

P1090310

Mise en œuvre de la couche primaire

P1090313

La bande est marouflée

P1090316

Puis deux passes croisées avec deux heures de séchage entre chaque passe

P1090317

 

ÉDIT 13/07/2014 : faïence posée !

Et voilà, la faïence est posée ! Après une journée tranquilou le résultat est plutôt sympathique. Reste à mettre en place le joint mais Point P a oublié de me donner le seau. Argh, ce sera pour mardi !

Pose des premières rangées

P1090332

Je perce tout autour du trou

P1090338

Et je casse avec une pince

P1090340

Trou percé

P1090341

Mise en place des découpes

P1090344

Tadam, la faïence est terminée !

P1090343

 

Demain, pose de la faïence et des plinthes du parquet et de la cuisine !

@+

Fin du placo et suite des événements

Hello par ici,

Le bandeur à fini son travail aujourd’hui ! Ainsi, et comme convenu avec le chef de chantier, nous allons passer à l’action dès vendredi après-midi ! Le ponçage grain 120 puis un ratissage avec du surfenduit finition et un ponçage 200 permettront de lancer la peinture. Pour rappel, la peinture se fera après une sous couche transparente auro. Sinon, nous avons commandé notre cuisine Ikea. Question couleur, nous avons fini par prendre un plan de travail hêtre massif et des meubles gris très léger et en rouge mat pour les colonnes. Le mur du fond sera peint en rouge pour avoir une unité et donner du pep’s à l’ensemble. A noter que le plan de travail sur mesure est à commander avant la cuisine car le temps de livraison est d’environ 4 à 5 semaines. Nous le traiterons avec de l’huile de lin (des avis sur ce choix ?).

La paroi de douche est aussi commandée et nous avons choisi la faïence chez Point P (un blanc avec des effets). Les parquets devraient également arrivés la semaine prochaine. Pour rappel, le bas est blanc en Alsafloor médina montréal, les chambres sont blanches aussi avec de l’alsafloor chaine polair et la sdb grise avec du berry alloc riviera.

Sol stratifié Alsafloor Médina Montréal

a860La paroi de douche vendue par hudsonreed (bon prix et livraison gratuite)

2405_image

Fin du placo et début des enduits !

Le placo est donc terminé, le bandeur a fait de très beaux joints. Le hic c’est qu’on se retrouve avec un plafond de 2.40 mètres en bas une fois le parquet posé et que le constructeur n’a pas pensé que nous souhaitions les 2.5 m indiqué sur le plan… Le problème de hauteur est dû au passage de la gaine vmc entre la maison et la buanderie mais on aurait pu laisser 2.4 m à la cuisine et mettre 2.5 m ailleurs. Boulette donc mais pour notre chef de chantier, c’est ce qu’il se fait de nos jours car c’est bon pour les économies d’énergie. Certes mais il n’en reste pas moins qu’il y a eu un manque de communication !

Concernant l’enduit, le bandeur m’a montré comment faire. Bon c’était un peu dur au début (surtout que je n’avais pas le bon platoir car il en faut un avec les bords biseautés) mais j’y suis arrivé (a peu près). Après un mur ou deux, je serai opérationnel ! Niveau technique, il faut faire une passe en bas du mur en ne touchant pas le sol puis après faire du haut vers le bas en recouvrant la passe précédente. Il faut éviter les bosses, les trous, les surépaisseurs… On travail avec un platoir et une spatule assez large qui est utile pour mettre et enlever l’enduit mais aussi pour faire les angles. La cale à poncer de chez wolfcraft fonctionne très bien et je pense tout poncer avec cette dernière même si j’essayerai ma ponceuse excentrique pour le ponçage de finition. A noter que pour la dernière passe de ponçage il faut utiliser un grain au moins égal à 180 et pour voir tous les défauts, il faut éclairer les murs avec un projecteur.

En bref, beaucoup de livraisons à réceptionner et beaucoup de boulot pour deux semaines donc mais quand on veut, on peut ! Enfin, c’est ce qu’on dit 🙂 Une pré-réception aura lieu donc vendredi, nous avons fait un petit document avec la liste des points à reprendre pour qu’il n’y ait pas d’ambiguïtés et nous passerons à l’action pour réceptionner la maison semaine 30 soit une semaine avant août !

ERDF suite et fin

Enfin et non sans mal, nous pouvons annoncer que nous avons notre coffret EDF alimenté ! Les blocs de béton soutenant la solution temporaire ont disparues et que ça fait du bien visuellement ! J’ai également contacté SFR qui s’est occupé de la prise du rdv avec le technicien Orange pour nous raccorder le net et le tel…même si le débit que l’on aura ne me réjouis pas ! Cela nous en coutera 49 € au lieu de 100 si passage par orange. Vivement la fibre optique prévue pour l’agglomération de Besançon en 2020 mais je n’y crois pas car ça traine des pieds !

Le coffret EDF, le saint Graal !

P1090150
@bientôt pour les photos

Electricité + plomberie en cours

Électricité & VMC

Après le premier passage des plaquistes, c’est au tour de l’électricien et du plombier d’intervenir avant que les plaquistes reviennent pour finir de tout fermer. C’est que tout ça nécessite un peu de gestion pour que tout se passe bien. L’électricité est posée par la société Charpentier Gérald basée à Épenouse. Nous avons, au préalable de l’intervention, passé une matinée avec le patron pour penser et définir le plan électrique. Il faut dire que c’est tout de suite plus facile lorsque les cloisons sont posées. Guidés par son professionnalisme, nous avons pu penser « prises électriques », « prises réseaux RJ45 » et éclairages. Nous soulignons également le fait qu’il n’ait pas rechigné à mettre une ou deux lampes de plus ou prises qui n’étaient pas prévus dans le marché. Après le plan il ne restait plus qu’à agir et c’est chose faite. Après deux jours de boulot, la guerre des câbles est déclarée !

Alimentation au dessus de la porte pour une lampe et sonnette à droite

P1080495

Évacuation de l’humidité de notre VMC : attention à l’étanchéité !

P1080531

Passage un peu serré pour les gaines vmc : utilisation d’une gaine plate

P1080530

Des câbles, encore des câbles : place du coffret de la baie de brassage réseau

P1080529

Évacuation de l’humidité de la VMC côté exterieur

P1080517

Plomberie

En deux jours, le plombier a fait quasiment tout le travail (alimentations et évacuations des eaux). Toutes les canalisations trouvent leurs places soit au sol, soit dans les plafonds ou des encochent avaient été prévues par le constructeur Boillod. Il ne reste plus qu’à poser le bac à douche (120*80 cm), les deux wc (après la pose du parquet qui est à notre charge).

Le WC de l’étage dans la SDB masqué par une cloison ossature bois de 140*75 cm

P1080503

Évacuations et arrivées d’eau pour la SDB dans le plafond de l’entrée

P1080500

Les tuyaux ont soif ! Concentration en attente de l’alimentation

P1080499

Une fois que l’ensemble des réseaux seront tirés, une pré-chape sera mise en œuvre pour y mettre l’isolation de 100 mm (TMS). Enfin, une chape liquide ciment sera mise en place (55mm) et fera en sorte d’avoir le niveau fini. Nous viendrons, après séchage (4 à 6 semaines), poser un isolant de 4 mm en fibre de bois pour y poser notre parquet flottant Alsafloor Medina Montreal. Au départ, une chape liquide anhydrite devait être posée mais étant donné que nous n’avons pas de plancher chauffant et pour optimiser le temps de séchage, le chapiste à préconisé la chape liquide ciment ! Entre temps, nous poserons le parquet à l’étage étant donné que nous avons un plancher bois qui ne nécessite pas de séchage (que c’est bien le bois!). Ainsi, nous estimons que nous pourront rentrer dans la maison vers fin Juillet soit à peine 8 mois après le début des travaux. Nous allons ainsi déposer notre préavis de rupture de bail étant donné qu’il y a 3 mois à attendre.

 

Isolation, pare vapeur et gazon !

Isolation en laine de bois

Suite à la mise hors d’air de notre maison à toit plat, l’équipe Boillod a de suite commencée à poser la laine de bois dans les murs, le plafond de l’étage et les murs de refends. En visitant le chantier, j’ai fait remonter un souci sur la laine de bois qui était posée. En effet, nous avions demandé de la sylvactis 55 fx avec un lambda de 0.036 et c’est de la steico flex qui était mise en oeuvre (lambda de 0.038). Ainsi, on se retrouvait avec une isolation théorique un peu moins bonne (notamment un R de 4.7 au lieu de 5). Petit cafouillage mais nous resterons tout de même sur cette steico qui a l’avantage d’être certifiée ACERMI contrairement à l’Actis. Ainsi, nous sommes sûr de la qualité et nous allons devoir signer un avenant au contrat pour que tout soit ok entre nous et le constructeur. Ainsi, une laine de 180 mm est posée dans les murs, 100 mm dans les murs de refends et 200 mm dans les plafonds. Sur le toit, cette isolation est complétée par les 100 mm de polyuréthane sur les solives du toit. Ainsi, nous sommes proche d’un R de 10 sur le toit. Étant donné que c’est le toit qui perd beaucoup de chaleur, il est nécessaire de sur-isoler.

Caractéristiques de la laine de bois steico flex

DSC_0101

Laine de bois dans les murs

P1080130

Laine de bois steico flex 200 sur le plafond

P1080139

Comme vous le remarquez, nous avons opté pour la laine de bois car il s’agit d’un matériau écologique et renouvelable. Nous ne voulions pas de laine de roche ou de verre pour les doutes sur la santé que ces laines apportent. En outre, la laine de bois possède un avantage certain sur les laines. Cet avantage se nomme « déphasage ». Sous ce terme barbare se cache la durée que met la chaleur à traverser le matériau et en découle le confort d’été. En effet, l’idée est de réduire la vitesse de pénétration de la chaleur pour que cette dernière arrive tard en journée, lorsqu’il fait assez frais pour pouvoir ouvrir les fenêtres. Et dans ce domaine la laine de bois est très performante ! A noter que nous utiliserons également de la laine de bois pour les cloisons placo.

Un peu de ouate de cellulose ?

Pour compléter la laine de bois dans des zones peu accessibles, il a été décidé d’insuffler un peu de ouate pour remplir les caissons des acrotères et ainsi dépasser la hauteur du polyuréthane du toit. Ainsi, ce pont thermique a été supprimé et nous devrions être au chaud durant les hivers les plus rigoureux! La machine à insuffler la ouate NR GAIA a permis de faire ça rapidement après une découpe en crois du pare vapeur.

Machine à insuffler la ouate de cellulose

P1080161

Les trous pour insuffler la ouate dans les acrotères

P1080138

Caractéristiques de la ouate nr gaia

P1080164

La ouate (du papier recylé)

P1080171

Pare vapeur troué et rebouché par du scotch spécifique après remplissage de ouate

P1080185

Place au pare vapeur

Suite à la pose de la laine de bois, l’équipe s’est mise à poser le pare vapeur pour que la maison soit la plus étanche possible. Il s’agit d’un tissu qui étanchéifie la maison tout en laissant passer la vapeur pour l’évacuer à l’extérieur. Ici, la pose du produit Aerovap SD 18M permet cette étanchéitié. C’est un travail qui demande du temps et de la minutie car il faut scotcher tous les morceaux. Lundi, un premier test d’étanchéité sera effectué par l’équipe Boillod pour détecter les fuites et les corriger. Pour détecter ces dernières, la maison sera mise en surpression et en dépression et de la fumée mettra en avant les problèmes. Du travail de qualité, rien à dire !

Pare vapeur Aerovap d 18m

P1080124

Le pare vapeur emballe notre maison

P1080184

Étanchéité du conduit de fumée

P1080189

Gazon : le combat du motoculteur face à la terre

Voyant que le beau temps n’allait pas durer, j’ai loué un petit motoculteur pour commencer la mise en place du gazon. En ce jour de printemps et sous le soleil, j’ai pas mal lutté contre notre terre qui avait durcie et formée une croute épaisse. Après une journée de travail, le résultat est quand même là et la pluie du week-end devrait faire germer la belle.

Le motoculteur rebondit sur la terre

P1080157

Premier gros morceau de fait côté jardin

P1080174

               Autre secteur terminé (semé, roulé)

P1080193

La plaque « Boillod Construction » est apparue (nous avions donné notre accord et en plus elle est belle 🙂 )

P1080166

 

Création d’un cadre de lit en bois [Plan gratuit]

  Nous voulions créer un cadre de lit maison et n’avons pas trouvé de plan gratuit sur Internet. C’est ainsi que nous avons imaginé ce modèle qui reste perfectible. Après plusieurs mois d’essais, nous sommes content du résultat !

Ce cadre de lit permet d’accueillir un matelas de 140*190 cm. Il reste démontable pour le déménagement car les belles sections du bois en font un objet lourd et difficilement transportable une fois monté. Il y a toujours des possibilités d’améliorations et si vous en avez, n’hésitez pas à les proposer !

 

Matériel

  • Perceuse filaire + forêt bois 14mm de diamètre et 300 mmDSC_0264 de long
  • Serre-joint x2 30 cm ou plus
  • Guide de perçage (optionnel)
  • Fraise pour faire le trou de l’écrou (wolfcraft 25 mm)
  • Ciseaux à bois + maillet
  • Scie circulaire
  • Ponceuse
  • Rallonge électrique
  • Tréteaux et/ou établi
  • Clé cliquet + clé à molette
  • Gants, masque, lunettes de protection…

Consommable

  • 2 poteaux de section 0,10m en largeur, 0,15m en hauteur et 1,4m de long
  • 2 poteaux de section 0,10m en largeur, 0,15m en hauteur et 1,9m de long
  • 4 pieds de 0,20*0,20*0,25 m
  • Un cadre de lit 140*190 cm
  • Tige filetée 2*1 m en 12 mm de diamètre
  • écrous + rondelles
  • Quelques tasseaux pour maintenir le sommier

 

Question coût, nous en avons eu pour 90 € de bois et 100 € de sommier. Ajoutez la petite fourniture et l’achat du forêt spécifique et le projet tourne à environ 250 € hors gros matériel. Reste à ajouter l’huile de coude. Le bois a été commandé coupé et raboté en scierie car c’est bien moins cher qu’en magasin de bricolage. Nous avons eu du sur mesure et raboté en sapin pour un bon prix. Un petit conseil, faites jouer la concurrence !

Plans

 

plan_lit

 

La fabrication des pieds est un travail assez long et laborieux. Nous avons pré-découpé les trous grâce à la scie circulaire en passant plusieurs fois pour faire des lamelles de bois. Ma scie circulaire ne sciant que jusqu’à 55 mm, le reste a été creusé grâce à des ciseaux à bois. Il faut ensuite percer les trous pour passer les tiges filetés. Pensez à bien décaler les trous pour éviter des croisements des tiges filetées ! Il faudra vous équiper d’un forêt d’environ 30 cm et de diamètre de 14 mm. Les tiges filetées auront un diamètre de 12 mm. Pour pouvoir passer l’écrou sans que celui-ci ne dépasse, nous avons opté pour la fraise à encastrer 25 mm de wolfcraft qui permet de percer de jolis trous.

Pour finir et intégrer parfaitement le sommier, nous avons creuser la partie en bois intérieur des pieds sur 4 cm. La scie circulaire a quasiment fait tout le travail. On finira la partie en angle aux ciseaux à bois. Ensuite, nous avons fixé 6 tasseaux entre les pieds du lit avec des vis à la hauteur du sommier (dessinez les traits avec le sommier posé). Le travail est terminé ! En finition, nous avons juste appliqué un vernis après un ponçage très fin (étant donné que le bois était raboté Pour tout finir, et à deux, cela nous a pris deux bons week-end. Pour une première, nous sommes assez satisfait et après plusieurs mois d’utilisation, que dire si ce n’est que la réussite est au rendez-vous. De plus, nous sommes fier de nous et mine de rien, cela compte également !

 Photos

Sculpture du pied

DSC_0238

Sculpture au ciseau à bois

DSC_0240

Un pied terminé

DSC_0250

Positionnement de la poutre sur le pied

DSC_0251

DSC_0252

Perçage avec perceuse et support

DSC_0254

Accrochage du pied à la poutre

DSC_0242

Ça avance

DSC_0256

Cadre terminé

DSC_0258

Sommier monté

DSC_0260

DSC_0244

Cadre de lit terminé

DSC_0262