Chape de ravoirage et suite de la palissade en bois pour le talus

Hello !

Chape liquide ciment de ravoirage

En ce lundi, la dernière ligne droite de la construction de la maison a débuté. En effet, la chape liquide ciment de ravoirage a été mise en œuvre grâce à une toupie et a des professionnels du domaine (chapistes). Pour l’occasion, j’ai posé ma journée pour ne rien louper et tout vous montrer !

 Le camion toupie 8 roues passent juste, bravo au pilote !

P1080713

La chape liquide coule et tombe dans une pompe

P1080721

 

Le chapiste coule la chape grâce à des repères de niveau

P1080723

Liquide, la chape porte bien son nom !

P1080725

Vidéo coulage de la chape

 

 

L’avantage de cette chape c’est qu’elle est auto-lissante et du coup, la pose est très rapide car il ne faut pas poser des règles pour tirer le béton. L’inconvénient du procédé est la grande quantité d’eau qui fait que le temps de séchage est important même si ici, le choix de mettre une chape liquide ciment à la place de l’anhydrite permet de gagner en temps de séchage tout en gagnant en inertie. D’après le chapiste, on compte environ 4 à 6 semaines de séchage pour la chape de 55 mm. Quelques fenêtres oscillo-battantes ont été ouvertes pour évacuer l’humidité. La chape a été posée par la société Chape25.

Suite de la palissade en bois

Étant donné que j’ai pris mon lundi, j’ai continué à bosser sur la palissade pour retenir le talus. Mais j’étais embêté à cause de la roche mère. A coup de pioche et de burineur, j’ai réussi à me frayer un chemin pour pouvoir poser les morceaux les plus hauts ( 90cm). Je n’ai plus de mélange à béton après avoir poser les 14 morceaux. J’attendrai donc de poser les pavés avant de commander 2 ou 3 big bags de mélange béton pour finir et en prévision de la terrasse bois et des bordures pavés autour de la maison.

L’arme fatale : le burineur

P1080709

 

L’arrondi bientôt terminé !

P1080733

Lundi prochain devrait être coulé la chape définitive après la pose du TMS de 100 mm pour l’isolation du sol.

@bientôt pour la suite !

Quatrième jour de la construction de notre maison toit plat ossature bois

Et voilà la suite des événements avec aujourd’hui la pose des différents acrotères du toit plat, de la poutraison et du plancher du toit. La maison prends ainsi toute sa hauteur et elle s’impose dans le paysage. Elle se fait remarquer par tous les voisins et apparemment, certaines personnes se seraient permis de rentrer le dimanche dedans (dixit la voisine…) nous trouvons cela peu respectueux mais les curieux sont les curieux ! Demain et/ou après demain, l’étancheur devrait intervenir pour mettre notre maison hors d’eau. Espérons que cela se passe bien car c’est un point crucial pour la pérennité de notre maison. Le pvc sera posé sur 100 mm de polyuréthane puis un gravillonnage viendra le protéger. Cela va être dur de vous montrer ça mais nous ferons de notre mieux ! En attendant, la vidéo du jour et quelques photos ci-dessous.

Vidéo de la construction en accéléré

Quelques photos de la journée

La façade avant 😀

P1070789

La maison toute hauteur : pose des acrotères

P1070794

Poutraison et plancher avec trous pour passer les gaines

P1070796

Trou pour l’évacuation des eaux de pluie

P1070798

Un ninja dans l’arbre pour arrêter la vidéo

P1070802

 

 

Troisième journée de construction

Vendredi dernier, l’équipe a posé le rez de chaussée y compris le garage. Aujourd’hui, Boillod Construction nous a posé le plancher de l’étage ainsi que les murs de l’étage. Les acrotères et la poutraison du toit sont en cours de pose. C’est à ce moment là que l’on comprend la hauteur de la maison ! La construction devrait être terminée mardi ou mercredi. Viendra alors la pose de l’étanchéité du toit de la maison et du garage. C’est une entreprise indépendante qui interviendra. J’ai rencontré la personne qui représentait l’entreprise BBS étanchéité et nous avons un peu discuté. Une bâche PVC, un peu comme un liner de piscine sera posé puis soudé sur le toit et les acrotères par dessus une isolation en polyuréthane de 100 mm.

Ensuite, des gravillons seront posés sur le PVC afin de protéger le plastique des agressions du soleil. De plus, cela permettra, d’isoler phoniquement un peu plus le toit tout en en permettant une meilleure intégration dans le paysage (recommandation des Architectes des Bâtiments de France). La pose de gravillons avait été fortement recommandé par Boillod Construction. La suite continuera avec la pose des fenêtres en bois en lamellé cloué (pour éviter la colle) UW 1.1 construite dans le Doubs par Fenêtres Franc-Comtoise. La porte d’entrée de chez Bel’m (modèle Belleville) et du garage (sectionnelle électrique), isolation en laine de bois SYLVACTIS 55fx, placo, électricité plomberie… ! Le résultat est pour l’instant à la hauteur de nos attentes. Ainsi, nous sommes heureux de voir que cela avance et qu’une équipe de professionnels s’occupe de notre maison !

Vidéo time lapse de la troisième journée

Photos de l’avancement

Façade sud, étage monté !

P1070757

P1070758

Pose de l’acrotère du garage

P1070775

 

Camion grue pour l’étage

P1070752

Poutraison du toit plat du garage avec pvc prêt pour l’étanchéité du toit

P1070787

Système constructif ossature bois

P1070786

Poutraison du garage, suite

P1070785

Seconde journée de construction (1/2 journée)

Et voici la suite de la construction mise en œuvre par l’équipe de l’entreprise Boillod. Le garage a été monté, une poutre porteuse mise en place. Les ouvriers ont travaillé seulement le matin.  La suite dès lundi !

Et pour ne pas rester sur sa faim, quelques photos !

La porte de garage

P1070736

La façade sud avec sa terrasse

P1070728

L’intérieur avec une poutre qui recevra le plancher

+ poutre centrale

P1070734

Zoom sur l’ossature

P1070735