Test d’étancheité et alimentation en électricité !

Hello par ici.

Ce matin, le test d’étanchéité a été effectué par un pro du domaine. L’idée est de mettre la maison en dépression puis en surpression pour détécter les fuites avec de la fumée et ainsi améliorer son étanchéité qui joue pour beaucoup dans les pertes thermiques. Avant de commencer le test, il faut boucher toutes les sorties mais aussi remplir d’eau les syphons. S’est alors qu’un ventilateur posé sur une porte s’active et fait sortir l’air. Il en sort un chiffre qui doit être inférieur ou égale à 0.6 m3/h/m2. Ce chiffre, c’est la RT2012 qui l’impose depuis le premier janvier 2013. Notre résultat sort : 0.45 ! Pas mal et après quelques vérifications, on détecte quelques fuites sur les menuiseries mais rien de dramatique, le poêle à bois aussi n’est pas 100 % étanche mais ce n’est pas un coffre fort. Je tiens a remercier également le patron de Fenêtres Franc-Comtoises pour être venu ce matin afin de régler aux mieux nos fenêtres durant le test ! Après avoir reboucher une gaine ou deux, deuxième tentative et c’est 0.44 m3/h/m2 qui apparaît soit largement sous la barre des  0.6 m3/h/m2 imposés.  On est donc pas loin du label Effinergie+ qui demande 0.4 mais encore assez loin du passif qui demande 0.2. Au final on est donc content car notre objectif était d’être mieux que la RT2012 mais pas aussi bien que le passif :). Objectif atteint donc !

 

Quelques photos de cette étude d’infiltrométrie

  Porte pour le test d’étanchéité de la maison

P1090384

Ventilateur en mode dépression

P1090389

Test de l’étanchéité des menuiseries Caméléwood

P1090394

Le compteur et le disjoncteur principal enfin posés !

P1090385

Que la lumière soit !

P1090395

Le plombier a branché le lave vaiselle, le mitigeur et a posé des robinets

P1090378

Alimentation générale et du ballon thermodynamique

P1090379

Ce week-end, pas mal de boulot de prévu :

  • Mise en œuvre des joints de la faïence
  • Pose de la vitre de douche
  • Pose de la tablette de la douche
  • Retouches peinture
  • Plinthes des chambres de la sdb et du couloir des chambres
  • Pose du meuble de la sdb + sa vasque
  • Pose des trois spots aquila avec la nécessité de re-percer le placo à 85 mm de diamètre avant la pose

et sûrement quelques petites autres bricoles 🙂