Maison bois…chauffage au bois !

Hello par ici 🙂 En ce splendide week-end de fin septembre, je me suis attaqué au bois. Mais il ne s’agit pas d’une construction à part entière mais de bois de chauffage dont il s’agit. En effet, comme vous avez pu le constater, notre chauffage principal est un poêle à bois contura 54t. Ce dernier accepte des bûches jusqu’à 35 cm et c’est donc en 33 cm que je me suis fait livrer 5 stères de chêne sec. En plus de ces 5 stères j’ai coupé les 2.5 stères de bois que l’on avait fait lors du déboisement de notre parcelle avant la construction. Ainsi je devais trouver un moyen pour stocker tout ce beau monde. Ainsi, nous avons opté pour un bûcher de 4 stères made in Burger et donc made in France. Acheté 214 € sur le web, ce bûcher plutôt bien construit (sauf qu’il est trop bas d’origine) a été fixé sur des pilotis en béton. Pour le surplus, j’ai fixé des poutres 6*8 cm en douglas dans du béton. Un abri de jardin est prévu en haut de la parcelle et il sera en deux parties. En bas, l’abri de jardin à proprement parlé et en haut, sur pilotis, un morceau sera dédié à un sauna 🙂 L’année prochaine peut-être !

Abri bois (bûcher) made in burger. Amélioration en ajoutant des planches de douglas derrière pour éviter la chute du bois

P1090936

 

L’abri trop bas (je suis petit pourtant) a été monté sur pilotis béton de 15 cm et fixé avec des chevilles à frapper

P1090938

 

Première rangée de chêne

P1090939

 

Outil wolfraft pour scier les bûches d’un mètre

P1090940

 

Massacre à la tronçonneuse…le retour 😀

P1090941

 

Ajout du bois scié et de chêne

P1090944

 

Il y a trop de bois : création d’un stockage pour l’année n+1

P1090946

 

Aussitôt fait, aussitôt rempli !

P1090948

 

On ne devrait pas avoir froid cet hiver !

P1090950

@bientôt pour la suite des aventures de toit-plat-bisontin !

Pas japonais et aménagement du jardin !

  Hello par ici ! En ce magnifique dimanche de septembre, je me suis attelé entre autre à mettre en place les fameux pas japonais. C’est la suite logique de la fin des pavés granit (60m² environ). Pour ce faire, j’ai fat scier du douglas en section 10*25 cm que j’ai coupé en morceaux de 60 à 1 mètres. En effet, l’idée était de donner l’envie de venir chez nous via un mouvement dynamique.

 

 Positionnement puis on creuse P1090903

Après quelques bon coups de pelles, pose de l’ardoise pillée sur géotextile

P1090910

Résultat (manque encore une marche en ardoise car plus de géotextile)

P1090912

J’ai également commencer à creuser les fondations pour les pavés.

En effet je vais mettre en place une bordure en pavés tout autour de la maison. L’idée est de délimiter la gazon de la future terrasse bois.

 

P1090911

J’ai également étalé 2 m3 de copeaux de bois pour compléter les massifs

P1090901

 

ÉDIT 15/09/14 La suite du pas japonais !

écorces marbre de carrare et ardoise pillée ! (manque des écorces)

P1090927

EDIT 18/09/2014 : Fin du jardin japonais

Pose des pavés

P1090929

Le jardin de côté

P1090932

La fin du jardin japonais

P1090930

 

La suite bientôt !

Fin des pavés !

Hello par ici 🙂

Pour ceux et celles qui ont suivi le blog et la mission ‘pavés’, vous devez savoir qu’il en manquait pour terminer les 60 m². La zone prévue pour reculer ou offrir une troisième place de stationnement n’avait pas pu être faite (à mon grand dam !). Mais la chose est maintenant réglée car je suis partis chercher le reste à quelques kilomètres de Besançon en louant un camion benne 3.5 t chez rent a car. Dans la même journée je suis allé chercher des poutres 10*25 cm en douglas et des copeaux pour faire notre entrée japonisante. Comme rien ne parle mieux que les images,  voici quelques photos de la réalisation !

Un gros tas de pavés ! Ça commençait à me manquer…ou pas 😀

P1090889

 

Et c’est partis !

P1090891

 

Sablage

P1090893

 

Terminé !

P1090895

Demain, je vais placer les pavés restants pour faire la bordure autour de la maison pour séparer le gazon du chemin périphérique. Je vais ensuite couper les poutres douglas 10*25 cm en bout d’un mètre et faire un pas japonais ! @bientôt pour la suite 🙂

Cache poubelle et placard de chambre

 

 

Hello par ici !

Avec le soleil du week-end, j’ai engagé la mise en place d’un cache poubelle double signé Burger (créateur de maison Booa). Le design est sympa mais les sections des poteaux sont faibles et du coup il faut un peu réflechir comment faire tenir tout ça. Quelques vis par là, deux tasseaux par ici et j’ai fixé le tout sur une dalle béton avec des chevilles à frapper.

Terrassement

P1090856

Montage du cache poubelle et du coffrage avec l’undercoverjig

P1090859

Pose d’un géotextile, du coffrage et empierrement du fond

P1090863

Coulage de de la dalle

P1090866

Après quelques optimisations

P1090881

Les deux poubelles sont cachées

P1090882

Puis, le dimanche, il me fallait trouver une occupation. La sieste ? Non ! Un placard ! Muni de mes 13 tablettes de sapin 200*50 cm et de mon matos habituel (scie circulaire, sauteuse, serres-joints et l’indispensable undercover-jig) j’ai terminé le placard de la chambre de notre futur enfant. Et voilà le résultat !

Montage des planches verticales

P1090869

Premières étagères

P1090871

Première partie terminée

P1090873

Placard terminé et déjà « envahie » 😀

P1090876

La suite sera le montage et la mise en place d’un abri bûche !

@bientôt