Le jardin aura ma peau :D

Hello !

L’été se décidant d’arriver avant l’heure, j’ai posé une journée de congé pour avancer…sur le jardin, eh oui ! Plusieurs missions dans la même journée mais sous ce soleil un peu voilé, quoi de mieux quand on aime jardiner d’être dans le jardin. Bon il est vrai que de préparer le sol manuellement pour le gazon n’a rien d’épanouissant mais cela à l’avantage de faire faire son sport ou à défaut, de choper des ampoules aux mains. Quoi qu’il en soit, j’ai commencé ce matin par la préparation du sol pour la suite du gazon. J’ai donc fait de mon mieux pour casser les grosses mottes de terre avec un croc de jardin et dire que c’est crevant est faible ! Puis, je me suis aussi attaqué au massif le long du grillage face route, délimiter le massif du talus et le massif le long du grillage côté sud (jardin).

Pour finir sur une note plus tranquille, j’ai posé deux câbles inox sur le fil à linge pour pouvoir faire grimper un chèvre feuille et une clématite ! Enfin, j’ai planté un jasmin d’hiver (Jasminum nudiflorum) mais aussi un Elaeagnus ebbingei ‘Viveleg’ et notre chouchou, un Figuier (Ficus carica  ‘Pastilière’), bref, sacrée journée ! Une grosse commande de végétaux sympas a été passée, on devra recevoir tout ça dans quelques jours et le jardin va alors se révéler !

Un boulot de forcené : préparation du sol au croc à jardin pour le gazon

P1080271

Ratissage effectué

P1080279

 

Gazon semé et roulé

P1080282

Le massif côté nord préparé

P1080270

Le Figuier Pastilière planté au sud : le chouchou

P1080285

Elaeagnus : belles feuilles persisantes

P1080288

Jasmin d’hiver (floraison jaune en hiver à palisser)

P1080289

Fil à linge : optimisation pour tendre deux câbles et faire grimper chèvre feuille et clématite

P1080293

Clématite et chèvre feuille (couvrir le pied de la clématite et la planter penchée)

P1080292

Pour le placo, le chef de chantier m’a annoncé la date du 14 avril, nous trouvons ça un peu poussif sachant qu’il devait commencer cette semaine mais que voulez-vous, les artisans ne sont pas toujours dispo. On attendra patiemment…

Étanchéité suite et fin et test de notre échelle multifonctions Opti +

La semaine dernière, l’étanchéité a été faite par des spécialistes. Cette semaine, la fin de cette phase importante a commencé aujourd’hui par la pose des gravillons sur les deux toits. Pour ce faire, l’équipe monte au seau les gravillons car le chemin d’accès était trop petit pour leur camion grue. C’est donc doucement mais sûrement que cela se fera. Demain le gravillonnage sera terminé. J’irai prendre quelques photos du résultat sur le garage.

Gravillon qui est monté sur le toit

P1070844

Montage du gravillon au seau

P1070852

Au delà de ce gravillonnage, Boillod Construction va s’occuper de poser les boites à eau en inox, les descentes de l’eau de pluie ainsi que les dauphins. L’équipe posera également les couvertines en aluminium laqué gris anthracite sur les acrotères. Pour conclure les accès au toit, le conduit de fumé de notre poêle à bois Contura 54 T sera posé. Il s’agira d’un conduit poujoulat 180 mm intérieur inox qui se terminera par une cheminée inox avec un pare pluie et anti oiseaux.

Les couvertines et les baguettes d’angles gris anthracite

P1070896

Par une journée sombre : Façade sud avec cheminée, boite à eau, baguettes, descente d’eau et dauphin

P1070902

Conduit de cheminée Poujoulat en inox avec pare pluie et anti oiseaux

P1070905

Conduit poujoulat à l’intérieur 230-180 mm

P1070911

Notre future chambre en haut

P1070851

Test de l’échelle multi-fonctions Centaure Opti +

Nous avons donc validé le stade hors d’eau aujourd’hui et pour aller visiter l’étage, nous avons inaugurer notre échelle multifonctions Centaure Opti +. Ces quelques essais sont pour l’instant de très bon augure et ce sera un outil idéal pour les différents travaux qu’ils nous restera (peintures notamment !). Le tout sera plus stable après le montage des deux stabilisateurs. Le système de blocage/déblocage fonctionne parfaitement. Je conseil ce modèle car le modèle plato+ n’offre pas les réglages en hauteur des deux petites parties du bas ce qui est dommageable pour peindre les plafonds à 2m50 ou plus en mode plateforme ! Le prix chez casto : 160 € TTC.

 En escabeau

P1070845Agrandissement de la plateforme en hauteur

P1070853

En échelle

P1070848

    En mode plateforme haute

P1070857

Les fenêtres ainsi que les portes de garage/d’entrée seront posées semaine 8 et plus précisément à partir du mardi 18 février. La pose devrait prendre deux jours. Nous avons hâte !

Création de la cuisine ikea

Bonjour,

Étant donné que le chantier s’est calmé, nous nous sommes interrogé sur la cuisine que nous voudrions avoir dans notre future maison. Nous avons un peu parcouru les forums pour obtenir des avis et le moins que l’on puisse dire c’est que les avis sont partagés et qu’il faut faire attention pour ne pas se faire « manger tout cru par les commerciaux et les offres fantastiques ». Devant notre budget que nous pensions « correct », (environ 5000 €), nous sommes aussi aller voir un cuisiniste à Besançon et avons très vite déchanté. Notre budget permettait l’achat des meubles uniquement et sans la pose…alors que nous avons également besoin d’un lave vaisselle, d’un four, et d’une plaque induction avec sa hotte suspendue car nous voulons un ilot central. De plus, la proposition était trop simpliste ! Dans notre projet, nous avons volontairement retiré les meubles hauts car nous ne trouvons cela ni pratique ni esthétique. Nous mettrons à la place quelques étagères et petites choses pour accrocher par exemple des bouteilles de vin :).

Notre cuisine fait environ 13 m². C’est ainsi que nous nous sommes tourné vers Ikea qui propose des prix agressifs car les meubles proposés sont standards, et que c’est à vous de l’imaginer et de la dessiner sur leur outil. Le rapport qualité/prix est pourtant excellent. La livraison et la pose seront également assuré par nos soins (pas de livraison et pas de montage sur notre secteur). De toute manière, nous n’aurions pas utilisé ces services car on est jamais mieux servi que par soit même ! 🙂

L’outil 3D disponible sur Internet demande un peu d’entrainement mais au final, on arrive à quelque chose d’intéressant. N’hésitez pas à vous interroger sur vos besoins, vos envies et à imaginer ce que cela donnerait en vrai. De notre côté, nous avons opté pour un ilot central créé à partir de meubles tiroirs, le meuble four avec table cuisson dessus et la hotte centrale au dessus.

Contre la parois de mur où se trouve la fenêtre, on y a placé un gros évier avec les poubelles dessous, deux petits meubles pour le rangements des affaires ménagers et un meuble tiroir. Au bout, notre frigidaire viendra parfaire le tout. Au niveau des finitions, nous avons opté pour des parois de meuble en inox, un plan de travail en bois massif (qu’il faudra bien huilé au début) et des poignées en inox longues et plates. Les plinthes noires permettent de faire ressortir le tout. Pour faire valider votre plan et passer votre commande, il faudra aller chez Ikéa pour re-travailler ce dernier avec un conseillé spécialisé. En plus du prix de base, il faudra pour chez nous commander un plan de travail sur mesure (ilot central) qui fait grimper le prix . Pour autant, l’ensemble reste dans notre budget.

Le trou de la plaque a induction et de l’évier devront être effectué par nos soins également. Je prépare la scie sauteuse ! Une belle aventure qui devrait bien se passer car nous sommes bien outillé et avons confiance aux plans d’Ikéa ! Doucement mais sûrement, nous devrions avoir la cuisine de nos rêves.

Pour imager tout cela, je vous invite à regarder les captures d’écrans du logiciel ci-dessous.

Le plan de la cuisine en 2D

capture_6

De côté, l’ilot avec une partie « bar devant » ( la patte de soutien du bar est mal placée)

Un arrondi sera surement créé pour le bout du bar

capture_1

Vue côté séjour

capture_2

  Vue côté buanderiecapture_5

Vue du dessus  capture_7

Vue côté mur sans fenêtrecapture_8

Si vous avez des avis, des critiques à émettre, nous sommes tout ouïe !

@bientôt, FLo & Loïc