Isolation de la dalle et chape liquide

Hello par ici,

Pose du TMS de 100 mm sur la chape de ravoirage

Ça avance bien pour nous. La société chape 25 est intervenue aujourd’hui pour poser l’isolation de notre dalle. La pose du TMS de 100 mm avec un R de 4,65 m2.K/W (produit made in France). Il s’agit de polyuréthane très compact offrant des performances thermiques excellentes car possédant un lambda (aussi appelé conductivité thermique) de  0,022 W/(m.K). Pour faire grossier, il faut savoir que plus ce chiffre est petit plus la performance est élevé. Dans une isolation il faut néanmoins prendre d’autres paramètres en considération comme l’inertie du matériau (conditionnant le déphasage et donc le confort d’été) mais aussi sa capacité à évacuer l’humidité vers l’extérieur (perspiration). Dans ces domaines, ce matériau n’est pas adapté et c’est pour cela que l’on a mis de la laine de bois dans les murs et les plafonds car oui, ce matériau possède un lambda plus faible mais ses autres caractéristiques sont excellentes. Pour l’isolation d’une dalle, ce matériau est totalement adapté.

Le TMS a donc été posé par une équipe de deux personnes (une fille est un homme) qui ont, semble t-il fait du très bon boulot. J’ai pu les voir vers midi avant qu’ils aient fini et voici quelque photo du travail accompli.

Le TMS 100 mm : une mousse très dense retenant l’air avec un lambda de 0.022

P1080748

Un produit made in France malheureusement issu de la pétrochimie

P1080738

Pose d’un joint d’étanchéité et des plots de niveau pour la chape finale

P1080740

Une bande de protection le long du mur et finitions avec de la mousse expansée

P1080744

Ça fait bizarre d’être quasiment à la bonne hauteur par rapport aux fenêtres et au plafond

P1080745

 

Pose de la chape liquide ciment de 55 mmm (prévue le lundi 26 mai)

Place au placo et petites bricoles

Hello par ici,

Comme prévu, les plaquistes sont de nouveau intervenus lundi et aujourd’hui sur le rez de chaussée afin d’être en mesure jeudi de couler la pré-chape et la chape la semaine prochaine. En effet, le séchage de la chape conditionnant la suite des événements (pose du parquet, des portes, de l’escalier). Étant donné que nous n’avons pas de plancher chauffant, le temps de séchage est plus long mais pour optimiser ce laps de temps, le chapiste a décidé de poser une chape liquide ciment en place et lieu de la chape liquide anhydrite. Ainsi, un bout de 4 à 6 semaines, il devrait être possible de poser notre parquet Alsafloor Medina Montréal. Côté « bricoles », le menuisier de chez Boillod est venu posé la laine de bois de 200 mm de chez steico flex dans le plancher, a réglé les volets roulants et a posé les cadres des baies vitrées manquantes et les pares goûtes extérieur.

Placo-plâtre en cours de pose au RDC, pose d’une plaque anti-feu derrière le poêle

P1080655

Zoom sur le plafond et le conduit poujoulat pour le poêle

P1080662

Isolation en laine de bois steico flex 200 mm (surtout une isolation phonique en réalité) et rails au plafond

P1080663

Le salon plaqué : on visualise les volumes définitifs

P1080665

MAJ 15/05/14 : placo suite et fin rdc

La cage d’escalier : un gros boulot de fait

P1080682

 

Côté cuisine et buanderie terminée

P1080687

 

Une trappe en cas de coup dur au niveau de la buanderie pour un échangeur vmc

P1080688

 

Les baies vitrées

P1080690

 

Avec les fenêtres caméléwood, le placo trouve sa place parfaitement via une rainure prévue pour

P1080691

La salle de bain avec les plaques hydrofuges et le receveur (royan xp) de douche 120*80 cm posé

P1080668

Pose des « pares-gouttes » en aluminium laqué en dessous des fenêtres et baies

P1080661

Voilà voilà pour les nouvelles. Sinon nous regardons un peu niveau décoration intérieur et vu que madame foisonne d’idée, je ne me fais pas de soucis ! Nous sommes allez voir à Aubade pour la faïence de la douche et nous avons trouvé un produit sympa en gré cérame dans les tons gris/anthracite/rouille.  La vitre de la douche sera sûrement en forme de voile.

Nous avons également demandé à notre chef de chantier de nous faire chiffrer l’ajout d’une fenêtre fixe 95*60 cm donnant dans les escaliers car l’entrée est très sombre. A voir le coût et les délais car il faudra passer sûrement par un permis modificatif. En tout cas, cela permettrait de sublimer l’ensemble ! Affaire à suivre donc.

@bientôt

Isolation, pare vapeur et gazon !

Isolation en laine de bois

Suite à la mise hors d’air de notre maison à toit plat, l’équipe Boillod a de suite commencée à poser la laine de bois dans les murs, le plafond de l’étage et les murs de refends. En visitant le chantier, j’ai fait remonter un souci sur la laine de bois qui était posée. En effet, nous avions demandé de la sylvactis 55 fx avec un lambda de 0.036 et c’est de la steico flex qui était mise en oeuvre (lambda de 0.038). Ainsi, on se retrouvait avec une isolation théorique un peu moins bonne (notamment un R de 4.7 au lieu de 5). Petit cafouillage mais nous resterons tout de même sur cette steico qui a l’avantage d’être certifiée ACERMI contrairement à l’Actis. Ainsi, nous sommes sûr de la qualité et nous allons devoir signer un avenant au contrat pour que tout soit ok entre nous et le constructeur. Ainsi, une laine de 180 mm est posée dans les murs, 100 mm dans les murs de refends et 200 mm dans les plafonds. Sur le toit, cette isolation est complétée par les 100 mm de polyuréthane sur les solives du toit. Ainsi, nous sommes proche d’un R de 10 sur le toit. Étant donné que c’est le toit qui perd beaucoup de chaleur, il est nécessaire de sur-isoler.

Caractéristiques de la laine de bois steico flex

DSC_0101

Laine de bois dans les murs

P1080130

Laine de bois steico flex 200 sur le plafond

P1080139

Comme vous le remarquez, nous avons opté pour la laine de bois car il s’agit d’un matériau écologique et renouvelable. Nous ne voulions pas de laine de roche ou de verre pour les doutes sur la santé que ces laines apportent. En outre, la laine de bois possède un avantage certain sur les laines. Cet avantage se nomme « déphasage ». Sous ce terme barbare se cache la durée que met la chaleur à traverser le matériau et en découle le confort d’été. En effet, l’idée est de réduire la vitesse de pénétration de la chaleur pour que cette dernière arrive tard en journée, lorsqu’il fait assez frais pour pouvoir ouvrir les fenêtres. Et dans ce domaine la laine de bois est très performante ! A noter que nous utiliserons également de la laine de bois pour les cloisons placo.

Un peu de ouate de cellulose ?

Pour compléter la laine de bois dans des zones peu accessibles, il a été décidé d’insuffler un peu de ouate pour remplir les caissons des acrotères et ainsi dépasser la hauteur du polyuréthane du toit. Ainsi, ce pont thermique a été supprimé et nous devrions être au chaud durant les hivers les plus rigoureux! La machine à insuffler la ouate NR GAIA a permis de faire ça rapidement après une découpe en crois du pare vapeur.

Machine à insuffler la ouate de cellulose

P1080161

Les trous pour insuffler la ouate dans les acrotères

P1080138

Caractéristiques de la ouate nr gaia

P1080164

La ouate (du papier recylé)

P1080171

Pare vapeur troué et rebouché par du scotch spécifique après remplissage de ouate

P1080185

Place au pare vapeur

Suite à la pose de la laine de bois, l’équipe s’est mise à poser le pare vapeur pour que la maison soit la plus étanche possible. Il s’agit d’un tissu qui étanchéifie la maison tout en laissant passer la vapeur pour l’évacuer à l’extérieur. Ici, la pose du produit Aerovap SD 18M permet cette étanchéitié. C’est un travail qui demande du temps et de la minutie car il faut scotcher tous les morceaux. Lundi, un premier test d’étanchéité sera effectué par l’équipe Boillod pour détecter les fuites et les corriger. Pour détecter ces dernières, la maison sera mise en surpression et en dépression et de la fumée mettra en avant les problèmes. Du travail de qualité, rien à dire !

Pare vapeur Aerovap d 18m

P1080124

Le pare vapeur emballe notre maison

P1080184

Étanchéité du conduit de fumée

P1080189

Gazon : le combat du motoculteur face à la terre

Voyant que le beau temps n’allait pas durer, j’ai loué un petit motoculteur pour commencer la mise en place du gazon. En ce jour de printemps et sous le soleil, j’ai pas mal lutté contre notre terre qui avait durcie et formée une croute épaisse. Après une journée de travail, le résultat est quand même là et la pluie du week-end devrait faire germer la belle.

Le motoculteur rebondit sur la terre

P1080157

Premier gros morceau de fait côté jardin

P1080174

               Autre secteur terminé (semé, roulé)

P1080193

La plaque « Boillod Construction » est apparue (nous avions donné notre accord et en plus elle est belle 🙂 )

P1080166