Chape de ravoirage et suite de la palissade en bois pour le talus

Hello !

Chape liquide ciment de ravoirage

En ce lundi, la dernière ligne droite de la construction de la maison a débuté. En effet, la chape liquide ciment de ravoirage a été mise en œuvre grâce à une toupie et a des professionnels du domaine (chapistes). Pour l’occasion, j’ai posé ma journée pour ne rien louper et tout vous montrer !

 Le camion toupie 8 roues passent juste, bravo au pilote !

P1080713

La chape liquide coule et tombe dans une pompe

P1080721

 

Le chapiste coule la chape grâce à des repères de niveau

P1080723

Liquide, la chape porte bien son nom !

P1080725

Vidéo coulage de la chape

 

 

L’avantage de cette chape c’est qu’elle est auto-lissante et du coup, la pose est très rapide car il ne faut pas poser des règles pour tirer le béton. L’inconvénient du procédé est la grande quantité d’eau qui fait que le temps de séchage est important même si ici, le choix de mettre une chape liquide ciment à la place de l’anhydrite permet de gagner en temps de séchage tout en gagnant en inertie. D’après le chapiste, on compte environ 4 à 6 semaines de séchage pour la chape de 55 mm. Quelques fenêtres oscillo-battantes ont été ouvertes pour évacuer l’humidité. La chape a été posée par la société Chape25.

Suite de la palissade en bois

Étant donné que j’ai pris mon lundi, j’ai continué à bosser sur la palissade pour retenir le talus. Mais j’étais embêté à cause de la roche mère. A coup de pioche et de burineur, j’ai réussi à me frayer un chemin pour pouvoir poser les morceaux les plus hauts ( 90cm). Je n’ai plus de mélange à béton après avoir poser les 14 morceaux. J’attendrai donc de poser les pavés avant de commander 2 ou 3 big bags de mélange béton pour finir et en prévision de la terrasse bois et des bordures pavés autour de la maison.

L’arme fatale : le burineur

P1080709

 

L’arrondi bientôt terminé !

P1080733

Lundi prochain devrait être coulé la chape définitive après la pose du TMS de 100 mm pour l’isolation du sol.

@bientôt pour la suite !

Pose des réseaux et remplissage du vide d’air pour créer la dalle

Avant de remplir le vide d’air créé avec 4 rangées d’agglos sur le garage et 2 rangées pour la maison, Jeunot TP a mis en œuvre les réseaux d’évacuations des eaux usées. On remarque l’évacuation du garage ci-dessous mais aussi du WC du bas, de la cuisine, de la buanderie et de la douche et du WC du haut. Il ne faut pas oublier également la prise d’air pour le poêle à bois car après, il sera trop tard ! La technique utilisée pour récupérer ces eaux usées a été de créer un réseau traversant la maison sur lequel les autres réseaux viennent se greffer. La sortie générale va ensuite se jeter dans l’assainissement collectif ou un regard permettra une visite en cas de besoin. Concernant l’assainissement collectif, la commune oblige les nouvelles constructions de s’y raccorder et demande une taxe de raccordement à l’égout qui peut-être plus ou moins salée. Ici, elle s’élève à 1600 €. Au préalable, nous avions contacté la mairie car elle est en régie sur l’assainissement mais d’un point de vue technique, il s’agit de Besançon qui s’en occupe. Un technicien s’est déplacé gratuitement pour trouver les solutions possibles. Au final, nous nous raccorderons sur le réseau du voisin afin d’éviter un percement du réseau principal et donc des frais supplémentaires.

La pose des réseaux d’évacuations en cours

P1070436

Réseaux d’évacuations des eaux usées et enduit hydrofuge sur les agglos

P1070434

Prise d’air du poêle à bois contura 54 t et enduit hydrofuge

P1070433

Le réseau d’évacuation des eaux usées est terminé. L’entreprise va donc procéder au remplissage du vide d’air avec des graviers qui seront damés. Ensuite, un coffrage viendra se positionner sur les agglos  et une toupille viendra couler la dalle ! Un temps de séchage d’environ un mois sera nécessaire pour pouvoir avoir une bonne solidité de la dalle. Le timing est bon car la maison devrait être posée mi-janvier et la dalle finie vendredi 6/12/13. Petite aparté sur la propreté du chantier qui est vraiment nickel et ça, c’est vraiment plaisant car après avoir lu nombre de récit de construction, c’est rarement le cas. On apprécié fortement !