Installation du compost et branchement à l’eau potable

Installation du compost

En ce dimanche, le soleil était de retour et nous en avons profité pour aller poser le compost que nous avions commandé et acquis pour 16 € auprès du syndicat mixte s’occupant du traitement des déchets (sybert). Nous applaudissons la démarche. Pour les personnes en appartement, il est aussi possible d’avoir un lombricomposteur. Une belle boite où ce sont les vers de terre qui font le boulot !  Pour le prix demandé, c’est donné surtout qu’un bac en plastique est vendu avec pour pouvoir stocker les restes de nourriture compostable dans sa cuisine avant d’emmener le tout dans le bac de temps en temps. Ce bac, nous l’avons bien-sûr pris en bois autoclave et d’un volume de 600 litres. Il a trouvé une place temporaire en haut de la parcelle car le bois prends actuellement sa place. Le montage rapide et facile a été un peu consolidé à l’aide de quelques vis. Grâce à ce bac, nous allons faire des économies car nous payons les poubelles à partir du poids (et le nombre de levée) que nous mettons et nous savons tous que les épluchures et autres produits compostables sont très lourd car possédant beaucoup d’eau. Outre le fait de faire des économies, composter c’est aussi bon pour son jardin et la planète !

Et voilà le travail !

Les deux planches du devant s’enlèvent pour récupérer la terre après transformation

P1070543

 

Une trappe au dessous permet de remplir le compost facilement

P1070549

La fente devant permet une bonne ventilation

Eau potable

Pour qu’une maison soit habitable, il vous faut bien-sûr l’eau potable. Dans la commune où nous construisons, c’est Véolia, une entreprise privée qui détient le contrat d’exclusivité. Le fait que ce soit une société privée qui gère l’eau potable et qui n’est pas là pour faire une service public mais pour faire de l’argent. Cet état de fait ne nous convient pas mais nous devons bien nous plier à ce dictat et financer 1890 € pour 10 mètres de tranchées, un regard et le compteur afin d’avoir le Graal. Pour ce genre de travaux, il faut faire une DICT (Déclaration d’Intention de Commencement de Travaux) car les travaux se trouvent aussi sur la voie publique. Le tout a été raccordé au réseau préalablement posé par Jeunot TP et à ce jour, tout semble prêt à fonctionner. Le boulot a été plutôt bien fait par Véolia et l’entreprise de terrassement même si le goudron sur la route n’a pas été fait par manque de temps et que le tout venant n’a pas été damé en plus d’être mal remis… Avant de payer le reste de la facture, nous exigerons la réfaction du goudron de la route.

Au final, nous sommes content car après l’assainissement, la pose du regard télécom, c’est au tour de l’eau potable d’être terminée. Il reste bien-sûr le meilleur pour la fin, l’électricité au travers du bien nommé ERDF qui traine des pieds pour nous déplacer cette ligne basse tension illégale qui gêne notre construction. Par-contre, ils n’ont pas trainé pour encaisser les 50% du coût du futur compteur électrique… Concernant le câble, nous devions avoir un courrier pour connaître leur prise de décision définitive cette semaine mais la promesse n’a pas été tenue. J’essayerai d’avoir le chef lundi pour savoir si la lettre a bien été envoyée (la grève de la poste jeudi n’a peut-être pas aidé mais enfin…). Si nous n’avons rien la semaine prochaine, nous serons obligé de déposé un référé devant la justice (procédure d’urgence) pour faire déplacer ce câble empêchant la construction de notre maison. Pour rappel, la maison en morceau doit arriver mi-janvier 2014 et montée en une semaine! Bien-sûr, notre assistance juridique chez Aviva contient une clause d’exclusion si votre problème juridique a un rapport à la construction…super d’exclure les grands projets de la vie. Nous changerons d’assurance pour la maison et la voiture. Nous opterons peut-être pour la MAIF.

Photos de l’eau potable, chantier, regard et compteur

Joli trou dans la route pour se connecter au réseau principal d’eau potable

P1070521

Regard d’eau potable en plastique

P1070525

Le regard d’eau potable ouvert

P1070537

Compteur d’eau protégé par du polystyrène

P1070541

 

Regards, tout-venant et eau pluviale

Bonsoir,

Je me suis permis un petit passage sur notre construction ce soir en revenant du boulot et j’ai pris quelques photos. Le chantier continue à bon rythme et aujourd’hui, Jeunot TP à poser les regards de l’assainissement. Notre maison est donc branchée au réseau d’assainissement collectif. La taxe communale qui nous sera réclamée sera de 1600 €. Nous attendons la facture… Suite à cela, j’ai remarqué que les deux regards d’eau de pluie ont été posé. Ces derniers seront connecté au puits perdu tout comme le drain. Le puits perdu ressemble à un grand trou rempli avec des cailloux. L’idée est de « filtrer » l’eau avant qu’elle rejoigne la nappe phréatique. Le réseau d’assainissement n’accepte pas les eaux pluviales et ce sera d’ailleurs la norme partout en France (théoriquement) très bientôt si ce n’est déjà pas le cas. L’idée est bien-sûr d’éviter l’engorgement des stations d’épuration.  Le positionnement des deux regards a été changé par rapport à notre réunion préparatoire au chantier. Le regard en angle de la maison est un peu plus embêtant car une terrasse viendra à terme s’installer. Nous avions juste eu l’information pour le changement de celui du garage car ce dernier dépassait la limite minimum nous séparant du voisin (3 mètres dans notre PLU (Plan Local d’Urbanisme))  Nous demanderons pourquoi ce choix a été fait pour la maison : peut-être une contrainte sur la pente du toit ?

Sinon, le béton a bien tiré la veille grâce à la température « agréable » d’environ 7 degrés. Ainsi, la pluie de ce matin n’a pas fait de dégâts. Les terrassiers ont également commencer à terrasser proprement l’entrée. Du tout-venant (mélange de cailloux et de sable) a été posé sur une partie du pourtour de la maison. Cela permet de faire propre tout en évitant les éclaboussures de terre sur la maison lors de pluie. On a un joli talus vers le terrain du bas mais rien de bien méchant. Des végétaux devraient faire l’affaire. Plus tard, construire un mur pourrait être envisagé. Sur la partie haute du terrain, il y a aussi un joli dénivelé et après le terrassement, nous réfléchirons à faire un mur en pierre sèche avec un escalier en bois ou en pierre pour accéder à ce secteur qui serait donc en terrasse. Il restera bien-sûr à convaincre les Architectes des bâtiments de France car nous sommes en zone classée.

Demain après-midi, nous allons poser le regard télécom béton 30*30 cm car les deux gaines vertes ont été tirées et enfouis jusqu’au poteau télécom.  Pour les photos, c’est en dessous !

Les deux gaines vertes télécom ont été tirées jusqu’au poteau télécom

P1070453

Regard assainissement en limite de propriété posé

P1070451

Regard d’assainissement en sortie de maison

P1070464

Tout-venant damé sur le pourtour de la maison et regard eau de pluie

P1070463

Regard eau de pluie ouvert et en attente

P1070459

Et voilà pour les nouvelles ! Demain, des photos de nous en pleine action !

Flo & Loïc