Isolation de la dalle et chape liquide

Hello par ici,

Pose du TMS de 100 mm sur la chape de ravoirage

Ça avance bien pour nous. La société chape 25 est intervenue aujourd’hui pour poser l’isolation de notre dalle. La pose du TMS de 100 mm avec un R de 4,65 m2.K/W (produit made in France). Il s’agit de polyuréthane très compact offrant des performances thermiques excellentes car possédant un lambda (aussi appelé conductivité thermique) de  0,022 W/(m.K). Pour faire grossier, il faut savoir que plus ce chiffre est petit plus la performance est élevé. Dans une isolation il faut néanmoins prendre d’autres paramètres en considération comme l’inertie du matériau (conditionnant le déphasage et donc le confort d’été) mais aussi sa capacité à évacuer l’humidité vers l’extérieur (perspiration). Dans ces domaines, ce matériau n’est pas adapté et c’est pour cela que l’on a mis de la laine de bois dans les murs et les plafonds car oui, ce matériau possède un lambda plus faible mais ses autres caractéristiques sont excellentes. Pour l’isolation d’une dalle, ce matériau est totalement adapté.

Le TMS a donc été posé par une équipe de deux personnes (une fille est un homme) qui ont, semble t-il fait du très bon boulot. J’ai pu les voir vers midi avant qu’ils aient fini et voici quelque photo du travail accompli.

Le TMS 100 mm : une mousse très dense retenant l’air avec un lambda de 0.022

P1080748

Un produit made in France malheureusement issu de la pétrochimie

P1080738

Pose d’un joint d’étanchéité et des plots de niveau pour la chape finale

P1080740

Une bande de protection le long du mur et finitions avec de la mousse expansée

P1080744

Ça fait bizarre d’être quasiment à la bonne hauteur par rapport aux fenêtres et au plafond

P1080745

 

Pose de la chape liquide ciment de 55 mmm (prévue le lundi 26 mai)

Electricité + plomberie en cours

Électricité & VMC

Après le premier passage des plaquistes, c’est au tour de l’électricien et du plombier d’intervenir avant que les plaquistes reviennent pour finir de tout fermer. C’est que tout ça nécessite un peu de gestion pour que tout se passe bien. L’électricité est posée par la société Charpentier Gérald basée à Épenouse. Nous avons, au préalable de l’intervention, passé une matinée avec le patron pour penser et définir le plan électrique. Il faut dire que c’est tout de suite plus facile lorsque les cloisons sont posées. Guidés par son professionnalisme, nous avons pu penser « prises électriques », « prises réseaux RJ45 » et éclairages. Nous soulignons également le fait qu’il n’ait pas rechigné à mettre une ou deux lampes de plus ou prises qui n’étaient pas prévus dans le marché. Après le plan il ne restait plus qu’à agir et c’est chose faite. Après deux jours de boulot, la guerre des câbles est déclarée !

Alimentation au dessus de la porte pour une lampe et sonnette à droite

P1080495

Évacuation de l’humidité de notre VMC : attention à l’étanchéité !

P1080531

Passage un peu serré pour les gaines vmc : utilisation d’une gaine plate

P1080530

Des câbles, encore des câbles : place du coffret de la baie de brassage réseau

P1080529

Évacuation de l’humidité de la VMC côté exterieur

P1080517

Plomberie

En deux jours, le plombier a fait quasiment tout le travail (alimentations et évacuations des eaux). Toutes les canalisations trouvent leurs places soit au sol, soit dans les plafonds ou des encochent avaient été prévues par le constructeur Boillod. Il ne reste plus qu’à poser le bac à douche (120*80 cm), les deux wc (après la pose du parquet qui est à notre charge).

Le WC de l’étage dans la SDB masqué par une cloison ossature bois de 140*75 cm

P1080503

Évacuations et arrivées d’eau pour la SDB dans le plafond de l’entrée

P1080500

Les tuyaux ont soif ! Concentration en attente de l’alimentation

P1080499

Une fois que l’ensemble des réseaux seront tirés, une pré-chape sera mise en œuvre pour y mettre l’isolation de 100 mm (TMS). Enfin, une chape liquide ciment sera mise en place (55mm) et fera en sorte d’avoir le niveau fini. Nous viendrons, après séchage (4 à 6 semaines), poser un isolant de 4 mm en fibre de bois pour y poser notre parquet flottant Alsafloor Medina Montreal. Au départ, une chape liquide anhydrite devait être posée mais étant donné que nous n’avons pas de plancher chauffant et pour optimiser le temps de séchage, le chapiste à préconisé la chape liquide ciment ! Entre temps, nous poserons le parquet à l’étage étant donné que nous avons un plancher bois qui ne nécessite pas de séchage (que c’est bien le bois!). Ainsi, nous estimons que nous pourront rentrer dans la maison vers fin Juillet soit à peine 8 mois après le début des travaux. Nous allons ainsi déposer notre préavis de rupture de bail étant donné qu’il y a 3 mois à attendre.